Innovations biotechnologiques : un potentiel de développement énorme !

Pour subvenir à ses besoins, l’homme a appris à dompter la nature et depuis la machine à vapeur et l’électricité, il a fait un grand saut dans son histoire. Comme l’informatique, les biotechnologies vont aussi réaliser leur apogée, lesquelles présentent, en effet, des relais de développement aux potentiels infinis dans de nombreux secteurs d’activité.

Au niveau agriculture

La croissance de la population mondiale ne cesse d’évoluer en entraînant avec elle des changements d’habitudes alimentaires. Cela implique une diminution considérable des surfaces cultivables ainsi que le recours à l’agriculture intensive. Cependant, toutes ces pratiques causent en partie le changement climatique qui impose alors des défis consistant, dans ce sens, à faire appel aux innovations biotechnologiques à des fins thérapeutiques pour améliorer la production agricole. Grâce aux techniques de séquençage, par exemple, la technologie arrive à trouver des vaccins et à prévenir les maladies, autant au niveau de l’élevage que de la culture. L’idée est d’augmenter les productivités agricoles en faisant attention à l’environnement.

Sur le plan médical

Selon l’OMS, Organisation mondiale de la santé, les personnes âgées dépasseront les enfants de moins de 15 ans d’ici 2050. Elles atteindront les 2 milliards de la population mondiale. Le vieillissement est certainement un processus naturel. Seulement, il est facteur de nombre de maladies. Autant vieillir alors en bonne santé. Les progrès dans l’application de la science et de la technologie à des organismes vivants visent la thérapie, le diagnostic et la pharmacogénétique. Ils concernent, en conséquence, les cellules souches ou l’ADN pour avoir des bio-médicaments mais ne sont pas totalement fondés sur les biotechnologies. Il faut évidemment prendre en compte les nombreuses questions liées aux aspects sociétaux, religieux et sociaux sur l’acceptation de ces produits issus de ce type de technologie.

Dans le domaine industriel

Avec les normes relatives à l’émission de gaz à effet de serre et d’autres polluants, l’intérêt pour les biotechnologies futures touche de nombreuses industries. La préoccupation à la protection de l’environnement pousse ainsi les opérateurs à recourir aux ressources renouvelables comme produits alternatifs aux produits fossiles, par exemple. Ces derniers sont d’ailleurs réputés en voie de disparition. La biomasse a sa valeur, dans ce sens, dans la production de molécules servant de solution de mobilité et les recherches vont jusqu’à la réduction des déchets, ce qui implique pareillement la préoccupation à la durabilité. En revanche, dans le secteur agro-alimentaire, l’exploitation des micro-organismes dans la fermentation, par exemple, impose l’exploitant à des conditions et exigences de propreté dans les biotechnologies blanches.

Les bio-médicaments, une nouvelle génération de traitements !
Thérapies cellulaires : de nouvelles perspectives thérapeutiques !